La pression au golf: savoir faire avec

Le rôle de la pression dans la réalisation d'une performance

Avoir le bon niveau de pression:
C'est celui qui vous permet d'avoir le bon "jus" physique et psychique le jour de la compétition. Selon les individus, ce niveau peut varier. Un golfeur pourra aisément trouver quel niveau de "stress" est optimal pour lui permettre d'être au maximum de sa performance, c'est à dire ni trop relâché, ni trop crispé.

Ce qui rend "malade", ce n'est pas l'épreuve que vous allez affronter mais la représentation que vous en faites. Vous devrez faire une réflexion sur vous même pour changer la façon que vous avez d'envisager les évènements. Ce travail est plus long, il dépend pour beaucoup de votre vécu, de votre éducation.

Pour réguler ses tensions créées par l'émotion, le travail sur sa respiration est très important. Apprenez à respirer lentement par le diaphragme. Des exercices répétés durant environ 3 minutes vous permettront avant et pendant l'évènement de retrouver le calme. Des inspirations courtes suivies d'expirations longues vous redonneront un rythme intérieur propice à la performance.